Publication: Consulting Engineers

 Odile Henry, Les guérisseurs de l’économie. Socio-genèse du métier de consultant (1900-1944), Paris, CNRS Éditions, 2012

« Véritables « médecins des affaires », les ingénieurs-conseils évaluent l’état de santé d’entreprises privées comme d’institutions publiques, et proposent des « thérapies » visant à corriger les dysfonctionnements constatés. Mais derrière leur prétention scientifique à l’objectivité, ces diagnostics et remèdes sont autant d’affirmations normatives sur le monde économique. Mis en oeuvre par les dirigeants, ils deviennent même constitutifs des réalités sociales.

À travers une histoire structurale de la profession de consultant et une analyse de l’émergence du management, Odile Henry nous emmène donc au coeur de l’incessant processus de production symbolique et idéologique de l’ordre social.

Placée, dès le début du xxe siècle, au centre de rivalités entre État et domaine civil, imprégnée de saint-simonisme, nourrie des apports conflictuels du taylorisme et de la doctrine administrative, la profession est l’objet d’âpres luttes d’influence. Elle trouve ensuite, dans le régime de Vichy et son nouvel ordre juridique, un « nouvel espace des possibles », éclairant le rôle décisif de l’État dans la constitution de son autorité.

Un grand ouvrage de sociologie historique. »

Book review:

Marc Mousli, « Les guérisseurs de l’économie. Ingénieurs-conseils en quête de pouvoir »Alternatives Économiques, n°319, 2012

 

Book: Water Resources Management

Peter Mollinga, Anjali Bhat and S.V. Saravanan (eds), When policy meets reality : Political dynamics and the practice of integration in water resources management reform. Berlin : LIT Verlag, 2010

«Water policy initiatives often run into difficulties when they encounter the realities of really existing societies. Policies may not get implemented as planned, and may not achieve their stated objectives. Many things happen when policy initiatives travel from formulation to implementation. The papers in this volume examine the travel and appropriation of water policy by looking at the contestation and the embeddedness of water policy. Organised in the sequence everyday politics of water, politics of water policy, hydropolitics, global water politics, the papers constitute a call for a policy approach that replaces a social engineering with a strategic action perspective.»